• Même enceinte, la femme veut aussi arborer une mine radieuse et un joli teint hâlé. Néanmoins, puisque la femme enceinte a une peau beaucoup plus fragile, il leur est donc conseillé de faire tout de même attention lors des vacances.

    De ce fait, si vous prévoyez de partir à la plage pour prendre un peu de soleil, n’oubliez pas de vous enduire d’un écran total toutes les deux heures pour ne pas se retrouver avec une peau grillée. Et bien sur n’oubliez pas vos lunettes de soleil et le gros chapeau à larges bords pour vous couvrir dans le cas où le soleil serait trop intense. Comme écran total, vous pouvez prendre la crème teintée écran total d’Avène ou encore l’écran solaire anti UVA de Bergasol.

    Dans ces cas-là, il est tout de même mieux pour la femme enceinte d’aller prendre un peu d’ombre sous la terrasse d’un restaurant ou d’aller faire un tour dans les musées car à cause de leur état, trop de chaleur peut facilement entraîner des problèmes de circulations sanguines.

    Puis en dehors de l’hiver, les femmes enceintes peuvent également utiliser d’autres techniques pour bronzer comme les produits autobronzants. Il leur est recommandé de choisir des sprays, des gels teintés ou des crèmes et d’éviter à tout prix les cabines à UV qui favorisent l’apparition du masque de grossesse. Pour trouver un bon produit inoffensif pour vous et votre enfant, vous pouvez en trouver un sur autobronzants.fr.


    votre commentaire
  • Pour celles qui ne la connaissent pas, la permanente est une méthode qui vise à avoir des cheveux frisés en permanence. Elle peut prendre deux aspects dont la permanente détaillée qui consiste à avoir seulement quelques mèches bouclées et la permanente à la racine qui consiste à friser et boucler votre chevelure au complet. Cette dernière technique est conseillée pour celles qui veulent avoir une crinière volumineuse.

    Ce que 123coiffeur.com vous conseille c’est de faire très attention avant de vous faire faire une permanente au risque de vous retrouver avec une coupe à la garçonne. En effet, pour se défaire d’une permanente, seule la coupe de cheveux est adaptée et si vous persistez quand même à les défriser, ce sera à vos risques et périls.

     

    De ce fait, avant de choisir une coiffure permanente, il est indispensable de peser le pour et le contre et pour ne pas commettre une erreur grave, sachez que ce type de coiffure est à  éviter si vous avez une chevelure décolorée ou teintée au henné puisque dans ces deux cas, vos cheveux sont fragilisés et une permanente risque d’empirer la situation.

     

    Une fois que vous vous retrouvez avec une permanente, il faut maintenant entretenir vos cheveux et pour cela, il est conseillé d’utiliser des shampooings rééquilibrants et des masques reconstituants de préférence à base de beurre de karité ou d’amande douce. Vous avez par exemple l’hydra-intense de Laura Sim’s qui est justement à base de beurre de karité.

     


    votre commentaire
  • Généralement, les bonnets sont des couvre-chefs qu’on porte durant l’hiver pour avoir chaud à la tête. Toutefois, le mot bonnet revêt aujourd’hui plusieurs formes car à part les bonnets d’hiver aussi appelés tuques, il y a également les bonnets de bain, les bonnets de pluie et les bonnets de douche.

    Les tuques sont ceux que l’on retrouve généralement dans les boutiques comme Zara, H&M ou encore Asos et pourtant les autres modèles sont aussi appelés bonnets. Ces variétés diffèrent alors au niveau de leur utilité et de leur matière première.

     

    En effet, si les bonnets d’hivers sont généralement réalisés en coton, en laine ou en acrylique, les autres types de bonnets sont réalisés en matière étanche à l’eau puisque que ce soit les bonnets de pluie, de bain ou de douche, ils servent à protéger la tête et nos cheveux de l’eau. De ce fait, ils sont réalisés en silicone ou en latex.

    Pour trouver un bonnet d’hiver ou un bonnet qui nous protège de l’eau, vous pouvez aller sur bonneterie.net.


    votre commentaire
  • Dans les collections vestimentaires prévues pour cet hiver 2012-2013, les tendances se focalisent surtout sur les motifs et les imprimés. De ce fait, tous les articles habituellement réservés à l’hiver n’ont pas été épargnés par ces tendances notamment les sous-pulls.

    sous-pull.fr propose effectivement plusieurs modèles de sous-pulls à imprimés qu’il s’agisse de rayures, de léopards ou d’autres types de motifs encore. Il est alors conseillé de suivre quelques leçons de style avant de porter un de ces modèles étant donné que les imprimés ne se marient pas toujours avec toutes les tenues.

    En effet, si vous choisissez de porter un sous-pull léopardé comme ceux proposés par Tati, il est alors recommandé de le porter avec un bas (pantalon, jupe, short, …), une veste ou un manteau de couleur unie et qui est la même que la couleur de fond du sous-pull. En d’autres termes, si votre sous-pull est léopardé noir et gris, optez alors pour un pantalon gris ou noir et de même pour la veste ou le manteau.

    Si vous craignez de faire une fausse note dans ce code couleur, sachez que les sous-pulls à imprimés s’adaptent facilement aux blues jeans. 


    votre commentaire
  • Nous connaissons tous H&M dans l’univers de la mode vestimentaires alors on se demande qu’est-ce qu’elle fait dans celui du make-up bio ? Et bien tout simplement parce que dernièrement, H&M a elle aussi sorti sa gamme de maquillage bio et c’est  en fait un fait logique vu que la marque est dans le bio depuis déjà plusieurs années avec ses vêtements.

    C’est donc tout naturellement et à la suite des demandes de leurs clientes que H&M s’est finalement décidé à sortir une gamme de maquillage bio composée de divers produits qui se démarquent à première vue à leur packaging haut en couleurs et en imprimés.

    Sur le site mybiomakeup.fr, vous trouverez également cette gamme de make-up bio d’H&M et même si la marque est un pro des tendances vestimentaires, il n’y a pas de raison pour qu’elle n’en devienne pas aussi un dans l’univers du cosmétique bio surtout que ses produits sont déjà certifiés par le label Ecocert.


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires